Menu
Vous voulez nous aider

 

ILS NOUS FONT CONFIANCE
Merci à l'entreprise TMT qui nous aide financièrement dans nos projets

 

Aidez une école en Inde
Activités
Administratif
Participez !
Ce site dans votre langue

French English Arabic Bulgarian Catalan Chinese (simplified) Chinese (traditional) 
Croatian Czech Danish Dutch Filipino Finnish German 
Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean 
Latvian Lithuanian Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian 
Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Ukrainian Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction
Visites

 72371 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Recherche



Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
14 Abonnés
Comptes-Rendus AG - AG 2012

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 13 MAI 2012


Présents
- Sébastien CLERC    -  Marie Laure VILLAIN
- Jean-Pierre RICHARD   -  Martine VOIRIN
- Geneviève COUPET    -  Dominique GILLARD
- Catherine GILLARD    -  Chantale ARNOULD
- Sylvie MARION    -   Isabelle DAUPHIN
- Daniel CHATOUREL    -  Jean CHAFFAUT
- Gilberte CHATOUREL   -  Maryvonne CHAFFAUT   
- Dominique DAUPHIN   -  Christiane THIEBAUT
- Bernadette DAUPHIN   


Pouvoirs
- Odile CLERC a donné pouvoir à Marie-Laure VILLAIN
- Daniel CLERC a donné pouvoir à Marie-Laure VILLAIN
- Cyril MEYER a donné pouvoir à Marie-Laure VILLAIN
- Gerald MEYER a donné pouvoir à Marie-Laure VILLAIN
- Mauricette MEYER a donné pouvoir à Marie-Laure VILLAIN
- Didier VILLAIN a donné pouvoir à Marie-Laure VILLAIN
- Valérie TOUVENOT a donné pouvoir à Marie-Laure VILLAIN
- Charles COLSON a donné pouvoir à Sébastien CLERC
- Colette LESCARMONTIER a donné pouvoir à Sébastien CLERC
- Colette QUEINNEC a donné pouvoir à Sébastien CLERC
- Marie-Line LE GALL a donné pouvoir à Marie-Laure VILLAIN
- Marie-Thérèse FRANCHET a donné pouvoir à Odile CLERC
- Guy FRANCHET a donné pouvoir à Odile CLERC

 

Absents excusés
-  Isabelle  PAWLAK  -  Christian VOIRIN
-  Isabelle MEYER  -  Catherine DEMANGEL
-  Leslie KUREK  -  Annick DELAUNEY
-  Denise KUREK  -  Françoise RICHARD
-  Francis DUMAS  -  Francis LARGARDE
-  Bernadette DUMAS -  Rachel BILQUEY 
-  Solange CURE  -  François CURE
-  Catherine LESAINE  -  Roland LESAINE
-  Barbarella KUREK  -  Charlot ARNOULD
-  Bernadette PASCAL

 

L’ordre du jour était le suivant :
 Rapport des activités ;
 Rapport moral et financier ;
 Avenir et projets.
 Questions diverses


Avant de débuter la réunion, l’association remercie toutes les personnes présentes.

Marie-Laure lit le message suivant que Daniel CLERC, n’ayant put assister à la réunion, lui a préparé :

« Bonjour à tous,
Le 2 janvier 2012 l’ambassadeur de France en Inde Mr Richier, venu de Delhi, accompagné du consul de France à Chennai et Pondicherry Mr Fournier, sont venus au centre de Rawttakuppam remettre à sœur Marie-Régina Cazabon la croix d’officier de la légion d’honneur.
Ce fut un grand moment d’émotion pour sœur Anastasia et toute l’équipe de Rawttakuppam.
Sœur Marie-Régina, qui est dans sa 102ème année, n’a pas besoin qu’on la présente ici, ni qu’on raconte ses 40 années au service des plus démunis en Inde du Sud. Mais il importe de savoir que, comme une véritable grande dame, elle a toujours accordé très peu d’importance personnellement à ce type d’honneurs.
Mais, comme un chef d’organisation intelligent, elle ne les a jamais refusés non plus car elle savait que l’honneur était surtout fait à l’équipe qu’elle a formée, aux bénévoles, aux associations avec ses donateurs nombreux et fidèles.
Alors cette distinction très rare et fort convoitée, remise par une république laïque et en ces temps troublés, soyons en tous joyeux et recevons la avec fierté. Voyons-la comme un encouragement profond à continuer sur cette voie et aller plus loin.
Bonne assemblée générale »

1/ RAPPORT DES ACTIVITES

PARRAINAGES

Comme l’année dernière nous avons fait le tour de toutes ou presque des familles parrainées, nous avons également fait la connaissance de nouvelles familles.
Pour une des nouvelles familles, nous avons eu un problème d’éthique car le papa refuse de travailler et boit le peu que la famille gagne. Après vérification avec le centre nous ne pouvons pas pour autant laisser la petite fille, Bhoovana, sans soins. Elle est en malnutrition. Nous avons décidé de prendre en charge cette famille au nom de l’association en sachant que l’argent sera géré par le paramédical en collaboration avec les voisins et sera utilisé uniquement pour la petite fille.

 Présentation des familles parrainées avec photos prises sur place au mois de février.


Point sur l’évolution des parrainages :
L’année dernière deux parrains ont décidé pour des raisons d’économie de stopper leurs parrainages. La première au mois d’octobre, la famille a été reprise en décembre et le nouveau parrain a fait une prise en charge rétroactivement au 1er octobre. La deuxième a prévenu en novembre qu’elle ne renouvellerait pas son parrainage mais l’a pris en charge jusqu’à fin mars. La famille a été reprise au 1er avril.

Une famille n’aura plus besoin de notre aide fin mai (fin des études de Sendil Murugan) mais nous avons déjà une nouvelle famille sélectionnée qui sera prise en charge début juin de cette année.

Nous  avons à ce jour 45 familles parrainées. 45 familles mais somme versée pour 46 car nous avons doublé la somme versée pour les deux enfants orphelins suite au décès de leur papa en août dernier. L’association a pris en charge cette aide supplémentaire car les deux enfants sont dans des pensionnats.
2 familles sont pour le moment prises en charge par l’association dont une en attente de parrains. 

AUTRES ACTIONS
Avec les dons ponctuels et les ventes d’artisanat nous avons put réaliser les actions suivantes sur place début 2012

7 biquettes,

Un supplément de lait pour les trois enfants du village de Semangalan
Nous continuons cette aide car elle est très utile à ces enfants. Nous avons eu un retour très positif de la famille et des voisins.

La continuité de notre projet de compléments alimentaires pour 10 patients atteints du sida pour 1 an qui consiste à leur donner chaque jour :
1 œuf, du lait et de la spiruline (qui est un médicament à base d’algue pour renforcer leurs défenses naturelles) Ce projet revient à environ 800 € par an pour ces 10 personnes.
Le centre nous confirme l’amélioration de la condition physique et morale des patients.

Un nouveau fauteuil roulant pour la petite Sathiya, ce fauteuil avait déjà été réparé l’année dernière mais cette fois-ci n’était plus en état.

Les soins de Marimuthu
Il avait besoin d’injections très couteuses mais très importante du cancer de la face suite à son opération. Nous partageons ces frais avec le centre.

La réparation d’un toit chez Vinodh et Vinodhini,
Suite à la tornade qui a sévit fin décembre dans le sud de l’Inde, leur toit a été très abîmé et ne suffira pas à les protéger lors de la prochaine mousson.

L’amélioration de l’habitat de Nirmala dont le toit a beaucoup souffert de la dernière mousson,

Le financement d’une partie des études de K. Krishna Murthy qui sera professeur de Biologie. Il a déjà une promesse d’emploi dès la fin de ses études car c’est un élève très brillant. Suite au décès de son papa, c’est son frère qui est chauffeur de bus et taxi qui l’aide à financer en partie ses études mais ce n’était pas encore suffisant car la dernière année d’étude est très onéreuse.
Grâce à cette aide, il va pouvoir terminer son année et soulager financièrement sa famille.
Il n’aurait pas put faire un autre travail car il a un handicap, un pied bot et l’autre pied déformé.

Puis avec les sous récoltés lors de nos démonstrations de Country avec mes élèves en 2011, nous avons financés deux petites boutiques de ventes ambulantes pour 300 € qui seront offertes à des personnes au cours de l’année et qui porterons le nom du club de Country. Grâce à ces boutiques, deux personnes pourront subvenir aux besoins de leurs familles.

Nous avons eu des retours très positifs sur toutes les actions réalisés l’année dernière.

2/ RAPPORT MORAL

Pour la quatrième année consécutive, le montant transféré sur le terrain est en augmentation, et ce, malgré un contexte économique difficile. Le nombre de parrainages est en augmentation ainsi que les dons individuels.
Je souhaite donc remercier personnellement l’ensemble des parrains, les donateurs particuliers, qui nous font confiance en y associant nos bénévoles qui partagent avec vous, au quotidien, cette volonté d’offrir à toutes ces familles un avenir meilleur.

Je remercie également celles et ceux qui ont bien voulu prendre à leur charge les frais en Inde pour leurs familles respectives


Pour le moment nous avons deux expositions de prévues cette année :

Bourbonne les Bains du 8 au 16 septembre
Troyes les 6 et 7 octobre
Dates à reconfirmées

Nous sommes toujours en recherche de salle (prêtée gracieusement) pour faire des « week-end » exposition et vente.

Nous avons fait une demande à Dommartin les Remiremont pour le prêt de la MJC un dimanche au mois de Juin, nous attendons la réponse.
Une personne extérieure nous a proposé de nous inviter chez elle un samedi pour faire une petite vente d’artisanat sur le même principe que les réunions « Tupperware ». A revoir si ce principe peut fonctionner. Nous attendons la confirmation de la date.

L’année dernière nous avons fait l’exposition d’Epinal en août qui a très bien marché.
Et une exposition à Docelles un week-end en Novembre qui n’a pas remporté un franc succès mais qui toutefois nous a permise de vendre un peu.

Nos principes sur le terrain sont toujours les mêmes et respectés comme suit :
Le centre intervient directement auprès des communautés pour leur garantir, lorsque l’Etat n’a pas les ressources suffisantes pour le faire, la satisfaction à court terme de leurs besoins de base.
Tous les projets sont caractérisés par la participation des communautés à leur propre développement. Ne pas faire « à la place de » mais « faire avec, accompagner ».
Assurer, dans une logique de partenariat, la participation des communautés afin qu’ils puissent prendre eux-mêmes en charge, sur la durée, les actions de développement qui les concernent.
Ainsi dans le choix des familles parrainées, le centre retiendra des critères assez stricts. Un des parents ou les deux doivent continuer à prendre en charge leur famille en travaillant. Les enfants doivent aller à l’école ou au centre pour enfants handicapés. En sachant que les critères s’adaptent aux situations des familles qui sont connus des paramédicaux et de toute la communauté.

Il est bon à savoir également que ce sont même, en général, les gens des communautés qui soutiennent le plus la demande d’aide pour les familles parrainées. Ce qui nous montre bien qu’il y a une solidarité dans les villages.

Pour les aides autres que les parrainages, le centre va demander une petite contrepartie qui permettra à d’autres personnes de bénéficier d’une aide à son tour.
Pour exemple :
Si on donne une biquette à une personne, pour la première portée, un petit doit être redonné au centre pour être donné à une autre personne dans le besoin.
Si on donne une boutique de vente ambulante, une petite partie des recettes que cette personne va faire sera demandé par le centre pour financer une autre boutique
Etc…

Sinon, à savoir également, toutes les familles ont passées une visite médicale complète les 2 premiers week-ends d’avril.

 

3/ RAPPORT FINANCIER


Les intérêts de notre livret associatif nous permettent de financer en totalité l’assurance de l’association.

Il n’y a qu’une cotisation. Nous considérons que tous les parrains et donateurs importants sont adhérents sans payer de cotisation. Nous avons une personne qui n’ayant pas de parrainage adhère en payant sa cotisation annuelle.

 

Le décalage entre les dons reçus et les projets sur place s’explique par le fait que les projets sont réalisés en début d’année et les fonds collectés tout au long de l’année.
Toutefois nous avons profité de la hausse du taux de la roupie début octobre 2011 pour faire un premier virement au centre. Le taux était si haut que ce virement nous a permis de faire plus d’actions sur place.

Nous avons comme l’année dernière fait un bilan provisoire à fin avril 2012.

 

Concernant les achats, nous en avons fait plus cette année car en plus des achats faits en Inde du Sud, Sébastien s’est rendu cette année au Népal et a ramené de l’artisanat Népalais et Tibétain.
On peut voir que nous avons au moins autant de recettes que de dépenses sur 2011, en sachant qu’il nous reste du stock. Nous comptons beaucoup sur l’exposition de Bourbonne les Bains qui d’habitude fonctionne très bien.

 

4/ COMMENT NOUS VOYONS LE FUTUR

Nous avons déjà un nouveau projet pris en charge par une des marraines qui a décidé sur place au mois de mars d’aider un jeune couple dans la construction de leur maison. L’argent va être envoyé au centre pour gérer ce projet.

Sinon à l’avenir :
Selon le budget alloué et les besoins que nous rencontrerons sur place, nous aiderons en priorité les plus nécessiteux qui seront choisis par les équipes du centre qui sont les plus à même de prendre ces décisions.
Nous ne pouvons savoir à l’avance quels seront les besoins les plus urgents.
Toutefois, si le centre a un besoin urgent concernant nos familles parrainées avant l’année prochaine, nous ne manquerons pas de les aider.

Pour le Népal
Sébastien qui s’est rendu au Népal au mois d’avril nous explique qu’à l’endroit où il a acheté le thé, les bénéfices sont au profit d’un orphelinat basé dans la région. Devant l’augmentation des concurrents dans ce domaine, les gérants de l’orphelinat ont plus de mal a trouvé des fonds. Nous leur avons demandé de quoi ils avaient besoin et ce qu’ils demandent uniquement c’est du riz pour les enfants. Nous attendons de leur part une réponse indiquant combien coûterait l’approvisionnement en riz par mois pour les enfants.
C’est suite à cette réponse que nous déciderons quel montant nous pourrons allouer pour ces orphelins.
L’orphelinat accueille 18 enfants de 8 à 16 ans. Il est situé à 25 km au nord de Katmandu.
Nous vous tiendrons informés dans les jours à venir.


LES VOTES

Rapport moral :        30 votants ont approuvés le rapport                 
Rapport financier :  30 votants ont approuvés le rapport

5/ QUESTIONS DIVERSES

Combien a coûté le projet de financement des études du futur professeur de Biologie ?
314 €, c’est la somme que nous pouvons voir dans les projets hors centre.

Avez-vous demandé une contrepartie pour ce don ?
Non car même si son frère qui lui a financé toutes ces études avec son salaire depuis le début a proposé, nous avons refusé. A savoir que cette somme ne représente qu’une partie de sa dernière année d’étude car le reste a été financé une nouvelle fois par son frère qui a versé toutes ses économies (il cumule plusieurs travails depuis plusieurs mois) et que nous pensons que ces personnes sauront d’eux-mêmes reproduire notre exemple de savoir aider les autres sans attendre en retour.

Comment se porte Sankari qui était si malade l’année précédente ?

Elle va beaucoup mieux. Pour rappel, elle a un gros problème au cœur et son environnement n’est pas adapté à ce problème de santé surtout au moment de la mousson. La famille est toujours en attente d’une maison que le gouvernement a fait construire après le tsunami et nous déplorons la lenteur de ce projet. Ses parrains ont pris en charge l’année précédente tous ces frais médicaux et l’achat d’une bicyclette pour aller à l’école.

Peut-on répondre aux lettres des familles?

Oui bien sûr. Certains parrains et marraines ont déjà répondu en utilisant l’adresse qui est sur la lettre. Mais à savoir qu’ils ne pourront pas se faire traduire des lettres en Français mais seulement en Anglais très simple.
Car pour ceux qui ne parlent qu’en Tamoul, la traduction depuis l’Anglais pourra être faite par les paramédicaux lors de leur passage hebdomadaire.
Si certaines personnes le veulent, je peux leur traduire leurs lettres en Anglais. N’hésitez pas à en faire la demande.

Mr Dominique Dauphin remercie le centre de Rawttakuppam pour le travail considérable réalisé concernant les lettres de ces familles. Il précise que c’est très important et valorisant pour les parrains. Que c’est encore plus concret qu’un simple compte rendu.

Marie-Laure demande aux parrains qui ont pu se rendre sur place, s’ils veulent partager leurs impressions.
Tous s’accordent à dire que c’est effectivement très important, plus concret et très enrichissant de rencontrer ces familles, qu’on comprend mieux pourquoi on les aide, sans parler de l’émotion.

 

LES REMERCIEMENTS

Votre soutien à tous autant moral que financier nous aide beaucoup à aller de l’avant.
Nous remercions tous ceux qui s’impliquent de quelque façon que se soit.

Merci à Mr TARANTOLA,  Maire de Docelles et Mr BONNET, président de l’OMSCL, qui ont gracieusement prêté la salle. Merci aux journalistes et à toutes les personnes qui s’investissent dans cette action humanitaire.


La séance est levée à 16h45

Marie-Laure et Sébastien


 

 


Date de création : 16/04/2013 @ 13:45
Dernière modification : 17/04/2013 @ 10:59
Catégorie : Comptes-Rendus AG
Page lue 3599 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^